Nous connaissons tous les grosses boules rouge qui ornent nos balcons chaque été, mais nous allons vous présenter des géraniums odorants, en fait des Pelargoniums vivaces, semi-rustiqueq aux feuillages très variés et parfois très aromatiques, de la famille des Géraniacées. Ils sont pour la plupart originaires d'Afrique australe et ont été importés en Angleterre il y a 250 ans environs.

 

 Pelargonium Chocolate Peppermint
Exhale une odeur de chocolat à la menthe ! Ses fleurs sont rose pâle.

 

Ce sont des plantes très robustes qui peuvent vivre très longtemps. Elles fleurissent dès la fin du printemps jusqu'à l'automne. Leurs petites fleurs roses, bleues ou meuves sont souvent veinées d'une coloration plus foncée.

Les Pelargoniums restent très exigeants en lumière, en engrais et en eau. Ils supporteront les zones ombragées mais fleuriront moins. Certaines espèces peuvent grandir jusqu'à près de 2 mètres comme Pellargonium papillionaceum ou Pelargonium cuculatum. On peut cependant les tailler mais, contrairement au géraniums courant cela ne se fait pas au printemps. Vous interviendrez début septembre pour obtenir une dernière floraison et les rentrerez avant les premières gelées. Vous les conserverez dans un endroit frais (5° à 12°) et éclairé.

 

 Pelargonium quercifolium
Avec un feuillage au parfum de camphre...

 

Tout est dans la feuille !
Leurs feuilles ont une grande diversité de formes et de couleurs : filiformes, ondulées, veloutées, rondes, poilues, satinées, vert clair, vert émeraude, panachées, rêches avec des bords dentelés, ou encore en forme de calice.

 

 Pelargonium tomentosum
Au feuillage velouté et dense, se caractérise par une forte odeur de menthe.

 

Et en plus elles embaument...
Les feulles du pelargonium nous surprennent par leur odeur : si on froisse leur feuilles ou par simple frôlement, elles répandent des odeurs de citron, de gingembre, de cannelle, de menthe... Fait rarissime en botanique, leurs senteurs sont différentes selon leurs variétés.

 

 Pelargonium graveolens
A l'odeur de rose citronnée. On extrait ses tiges et de ses feuilles une hule essentielle employée en parfumerie. On l'utilise aussi pour lutter contre l'excés de sébum de l'épiderme ainsi que pour ses propriétés antiseptiques et cicatrisantes.

 

L'emploi des géraniums odorants
Ces plantes peuvent être placées à l'intérieur de la maison ou sur les rebords de fenêtres pour embaumer naturellement les pièces. Elles éloignent même les moustiques et les mouches qui n'aiment pas du tout leurs parfums !

De plus, parce que les feuilles sont comestibles, on peut les utiliser comme plantes aromatiques ou décoratives dans les salades, les tisanes, ou les desserts. Et séchées, elles feront de jolis pots-pourris associés à quelques pétales de rose.
 

 

RETOUR.png